Prévenir acouphènes, maladie de Ménière et la surdité nerveuse

Publié par Centres Auditifs Amplifon le 3 mai 2017 11:20:00

GettyImages-138711044_super-772691-edited.jpg

Amplifon peut vous venir en aide dans divers types de pertes d’audition. Il existe cependant encore un certain nombre d’affections qu’il est plus difficile de traiter. Même si nous ne pouvons pas les guérir (totalement), nous vous donner volontiers plus d’informations les concernant : selon l’adage, une personne avertie en vaut deux. C’est ainsi que nous complétons cette information par quelques conseils pour diminuer au maximum les risques – pas besoin dès lors de rechercher de solution ailleurs.

Acouphènes

Il est avant tout chose important de savoir que les acouphènes ne sont pas une maladie, mais bien le résultat d’un certain nombre de situations:

  • Perte d’audition à la suite d’une exposition excessive au bruit
  • Infection de l’oreille
  • Problèmes cardiaques
  • Maladie de Ménière (que nous abordons plus loin)
  • Excès de cérumen
  • Anciennes lésions cérébrales
  • Certaines médications
  • Et dans certains cas extrêmement rares: une tumeur au cerveau

Ces causes diverses peuvent mener à ce phénomène extrêmement ennuyeux que sont les acouphènes: soit la perception de bruit en l’absence de tout bruit ambiant. Les sifflements d’oreilles peuvent prendre plusieurs formes: bruissement, sifflement, tintement, bourdonnement… Ces bruits peuvent être légers ou bruyants, graves ou aigus. Dans de nombreux cas, cette affection qui se manifeste graduellement conduit à des états dépressifs ainsi que des troubles de la concentration.

Prévenir les acouphènes

Etant donné qu’on ignore la cause des acouphènes, il est difficile de chercher à contenir cette affection. Il existe cependant quelques simples mesures afin de réduire au maximum le risque d’être atteint par ces sifflements d’oreille: 

  • Evitez les bruits trop forts, ou prémunissez-vous de bouchons d’oreilles.
  • Evitez de régler le volume de vos écouteurs trop fort: veillez à percevoir encore les bruits extérieurs.
  • Buvez un minimum de boissons contenant alcool ou caféine.
  • Arrêtez de fumer: la nicotine provoque des sifflements d’oreilles en réduisant l’afflux sanguin vers vos oreilles.  
  • Mettez-vous à faire de l’exercice: cela stimule l’afflux sanguin vers vos oreilles.
  • Surveillez votre poids: les acouphènes touchent plus les personnes obèses.

Maladie de Ménière

Cette affection de l’oreille interne n’est pas mortelle, mais peut avoir un énorme impact sur la vie quotidienne. La maladie se caractérise par la combinaison de trois symptômes.

  • Attaques de vertiges qui se manifestent souvent par des nausées, de sueurs froides et/ou de vomissements. Ces attaques peuvent durer dix minutes mais également une journée toute entière. Elles sont imprévisibles et irrégulières, mais disparaissent chez la plupart des patients (après un certain temps) presqu’intégralement.
  • Une perte soudaine d’audition qui peut à la fois se produire sur une ou sur les deux oreilles. Dans un premier stade de la maladie, cette perte auditive disparaît après un moment, mais au fil du temps, ce handicap auditif ne fait que s’aggraver.
  • Une sensation de pression sur l’oreille avant une attaque et des sifflements d’oreilles pendant et juste après une attaque.  

Prévenir la maladie de Ménière

Etant donné que Ménière est une maladie qui évolue de manière variable et diverse, nous ne connaissons pas les causes exactes de son déclenchement et ne savons pas comment elle va évoluer: cela dépend d'un individu à l'autre. Raison pour laquelle ne pouvons que vous donner un certain nombre de techniques et de petites astuces pour limiter les symptômes et – ou tenter de les éviter purement et simplement.

  • Alimentation: éviter la caféine, le sel et l’alcool. Ces trois aliments aggravent les symptômes chez les patients chez lesquels on a déjà diagnostiqué la maladie. En outre, le fait de consommer un des ces trois aliments avec modération ne peut pas faire de mal. 
  • Stress: essayez d’éviter les situations de stress et de tension et de vous reposer le plus possible: le stress exerce une influence négative sur les symptômes. Essayez d’introduire calme et régularité dans votre rythme de vie.  
  • Faites-vous conseiller sur le choix de vos verres de lunettes: nos yeux jouent un rôle crucial dans la conservation de notre équilibre.
  • Vous croyez être atteint de la maladie de Ménière? Alors, demandez immédiatement de l’aide. Au plus vite vous acceptez qu’il existe une chance que vous souffriez de cette affection, au mieux vous et votre entourage pourrez vous y attaquer.

Surdité de perception

La surdité de perception renvoie à un dommage de l’oreille interne, ce qui conduit souvent à un dommage à la cochlée ou au nerf auditif. L’oreille interne abrite des milliers de nerfs tout fins qui jouent un rôle crucial dans le processus de l’audition. Ces nerfs sont les messagers qui transmettent inlassablement l’information à notre cerveau. Quand ils sont endommagés, nous pouvons encore ressentir le bruit, mais plus l’interpréter.

La surdité de perception est la plupart du temps incurable. Les meilleurs moyens à mettre en oeuvre pour s’y attaquer sont les appareils auditifs.

Prévenir la surdité de perception

Comme la surdité de perception est incurable dans la plupart des cas, il est crucial que vous fassiez tout ce qui est possible pour l’éviter dans un premier temps. Suivez donc scrupuleusement les conseils qui suivent :

  • Evitez le bruit quand c’est possible. Résistez par exemple à la tentation de hausser le volume de votre programme favori ou de votre chanson préférée.
  • Procurez-vous des bouchons d’oreilles et ayez-les toujours à portée de main : vous pouvez ainsi les utiliser quand vous le jugez utile.
  • Traitez la fièvre  dès l’apparition des premiers symptômes. La fièvre peut en effet provoquer la détérioration du follicule pileux de l’oreille interne pouvant entraîner la surdité de perception.
  • Dans le doute, consultez un médecin. Vous avez souvent des vertiges ? Faites-vous contrôler ce symptôme, qui est souvent associé à la surdité de perception.
  • Prévenez les lésions à la tête : elles peuvent entraîner des dommages à l’oreille moyenne. Suivez donc toujours les mesures de sécurité imposées dans la pratique de certains sports et/ou sur votre lieu de travail.  

Vous voulez en savoir plus sur les divers types de perte d’audition? Vous êtes à la bonne adresse chez Amplifon. Vous pouvez venir nous voir non seulement pour un test gratuit de l’audition, mais également pour recevoir des conseils gratuits et sans obligation d’achat. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’information sur la surdité de perception, sur la maladie de Ménière et les acouphènes ou cliquez sur l'image ci-dessous!

 prenez un rendez-vous pour un bilan auditif gratuit

Topics: perte d'audition, surdite, acouphenes